réussite

Si je connaissais le c..

Par Le 12/09/2021

C'est inéluctable, chaque fois que souhaitez qu'un projet qui vous tient à coeur, un évènement, ou autre réussisse, vlan la guigne, rien ne se passe comme vous le souhaitiez, soit vous vous êtes planté, dans le montage "le fil vert sur le bouton vert et non le rouge", soit vous avez trop compté, sur la technologie internet et compagnie pour vous assurer notoriété ou renommé, réussite, résultat c'est le gros "flop", il y a bien un facteur déclenchant qui fait que tout ce que vous allez entreprendre et inexorablement voué à l'échec ? 

Alors, je reprendrai une réplique d'un de nos chers disparus du grand écran, "si j'connaissais l'con qui a fait sauter l'pont ?" (1). Alors nous y voilà, loin de faire une crise de paranoïa aigue, ou de sombrer dans le "syndrôme du complot" faut avouer que ça laisse songeur, même, cela fait flipper, d'autant que vous avez besoin soit de vous sortir de la "merde" financièrement, de développer malgré la conjoncture, votre affaire, d'attirer du monde. Quoi c'est la machine, ou "l'informatique qui a eu un bug" ? sans dire le mot qui fache, qui ferait "chialer", bouillir.. Non, c'est quand même plus simple, plus couillon que ça. A la banque,  ou comme dans l'administration, ailleurs "il y a toujours "un con  pour appuyer sur le bouton". Notez, que l'empaffé doit vous connaître soit par courriels interposés, soit parce qu'il connaît votre situation, et qu'il jubile à l'idée de vous voir dans la mouise. "Il n'oserait pas", non, quel intérêt ?. "Un con ça ose tout. C'est d'ailleurs à ça qu'on les reconnait" (2). Faudra-t-il sortir un jour la grosse artillerie lourde, la bombe à caca, pour déversser sur cette bande "de salopards nantis" "Ces pourrisseurs de notre société" qui sont loin d'être incultes, la connerie n'exclut pas l'intelligence, elle en est leur instrument. Ou compter sur la divine providence pour que : "le serpent se mordra la queue",  tôt ou tard, là ça va faire mal...

Les pensées réalistes du XXI siècle

Homosapiens

(1)On a retrouvé la 7ème Compagnie 1975 - Film de Robert Lamoureux, Jean-Marie Poiré.

(2) Les tontons flingueurs 1963 Film de Georges Lautner dialogues de Michel Audiard et Georges Lautner.